« Martyr, c'est pourrir un peu | Accueil | De la démocratie nue mais riche »

23 février 2009

Commentaires

Léouiche (hu hu hu)

C'est marrant, plusieurs personnes de mon entourage m'ont loué les qualités littéraires des ouvrages de Sevran. J'en ai même un qui traîne quelque part. Jamais osé m'y attaquer (surtout que je bouquine principalement à l'extérieur et dans les transports, pour l'instant mon summum d'exhibitionnisme littéraire honteux fut de lire un roman de Sheila à la terrasse du Café Beaubourg :p).

lecapitan

ce sont ses mémoires d'outre-tombe ?

Jujupiter

Argh! Va faire recycler ce livre et remets-toi au Nutella, franchement, je pense que ça te réussira mieux! XX

oizo

C'est limite une cause de divorce !

CDDB

c'est important de savoir se faire plaisir, même avec des trucs dégradants. Il pourrait s'automutiler, je préfère qu'il lise du Sevran.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.