« Extension du domaine de la peoplelisation | Accueil | Le Sacre de l'Automne »

08 octobre 2005

Commentaires

Mme Marcadet

glamour en diable, la thématique... c'est une soirée TGV : Thanks God I'm a Very old person ?

S.

tiens t'es sur Paris?

Phil

Tiens, c'est l'extension du domaine des soirées de la loose !

Oli

Zut, trop tard!

Evrat

Vous avez pourtant mon numéro de téléphone, mon petit monsieur !

tttt.... va falloir réparer tout cela ;o)

.

Extrait de "Je bande donc je suis" de Erik Rémès :
"Je suis resté quelque temps en couple avec Pierre (...), un petit mec complètement largué. En fait, il ne m'a jamais demandé d'utiliser des capotes alors qu'il savait très bien que j'étais séropo. Je le lui avais dit dès le premier soir de notre rencontre. J'avais même sorti des présos quand on a commencé à faire radada. Mais il s'est laissé baiser sans rien. Au début, je ne jouissais pas dans son cul. Je me suis rapidement aperçu que Pierre était complètement désoeuvré et paumé, vraiment con, prétentieux et immature. Je me suis dit que le contaminer ne pourrait que lui mettre du plomb dans sa microscopique cervelle de laitue. En fait, je crois lui avoir rendu service en le contaminant. Je lui ai enfin donné un sens à sa vie, il devrait me verser des royalties sur son VIH, ah ! ah ! Le problème, c'est que cela ne l'a pas rendu moins conne."

ERIK REMES a intentionellement transmis le virus du sida à PIERRE GLANDDIER.
ERIK REMES écrit des livres pour se vanter de CONTAMINER SES PARTENAIRES.
ERIK REMES prétend agir au nom de la liberté.

ERIK REMES est un criminel.

Nous refusons d'être contaminéEs.
MOBILISONS-NOUS.

lecapitan

Fallait prévenir un peu plus tôt ! pffff !

guillaume dustan

alors, cette soirée follivore, c'était comment ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.