« Dorothée vs E.T | Accueil | La traversée du dessert »

16 novembre 2004

Commentaires

martine, soupière alternative

Sainte Marie-Thérèse, tante de Dieu...!!!!!!

1) je précise que le plus psychopathe d'entre nous, c'était ce vil caniche qu'on aperçoit au second plan (d'ailleurs, il entreprend Jean-Mich-Much, déjà atteint d'une conjonctivite purulente, le pôv'...). Ce clébard pervers m'a sauvagement brutalisée alors que je me lavais le barbu sous la douche... et en plus il mord, le con (double entrée, pour les calés en argot...)!
2) je dois bien confesser, que, et bien, comment dire... Oh bon, ça va ! Oui, je l'ai eue dedans, la carotte ! Et alors, elle n'a pas souffert, que je sache !

PS: peux-tu nous indiquer l'adresse de la clinique de reconstruction proctologique où l'on peut envoyer des fleurs à Lars ?

Solal

Des fleurs oui mais... sur sa tombe. Le pauvre n'a pas survécul. Oups.

Lecapitan

Et voici que cet antre de la finesse et du billet corrosif ou émouvant se transforme et "carnaval" à la Patrick Sébastien. On y parle à mots à peine couverts de con et de barbu (et il n'est pas question ici de Ben Laden).
Je suis attristé par cette chute (phrase a triple sens, au moins).

M LeMaudit

Et voilà, je glousse...
:o))

martine

Dis donc, tu les fais pousser, les carottes, ou bien...?

solal

Martine>ben alors petite insolente, on t'a jamais dit que c'était pas poli de réclamer ?

martine

oh tu sais, pour moi, la politesse et les carottes : même combat ! ;-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.