« Pierre-Alexandre, je te déteste | Accueil | On se bouge... »

11 novembre 2004

Commentaires

tryptan

En effet, Mondovino est immodérément subtil, mais pas aussi pessimiste que tu le dis ! Et si pessimisme il y a, c'est franchement dû aux consommateurs que nous sommes, pas nécessairement aux exploitants/wine makers...
Quant à Repudiator, pourquoi ne pas l'enfermer dans une pièce aveugle et hermétique avec le clebard flatulent de Parker, et l'y oublier? Simplement l'oublier.

muto

oui, mais du rouge avec asperges/st.jacques et crevettes...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.